Sonologie

Les diapasons, thérapie

par les sons sacrés.

 

Guérison par les fréquences.

 

Le Toucher par le Son ou Sonologie est basé sur la bio-résonance corporelle du son et sur son ressenti vibratoire. La pratique du Toucher par le Son concerne la dimension auditive de la perception sonore et inclut en complément la perception cutanée, sous-cutanée, intra-corporelle et énergétique des vibrations. 

 

Il s'agit d'une discipline visant à utiliser les sons à des fins pédagogiques et thérapeutiques, en particulier dans le soulagement des souffrances, l'harmonisation, l'autoguérison et la thérapie énergétique.  C'est une discipline totalement nouvelle, issue de recherches, utilisant avant tout le son et les fréquences comme vibrations moléculaires.

 

Le son ou la musique sont dits « curatifs », dans la mesure où il existe une résonance entre des fréquences sonores (audibles ou non) et l'état vibratoire (moléculaire) d'une personne, de ses organes ou pathologies (virus, parasites et autres).

 

La Sonologie se pratique à l'aide de diapasons thérapeutiques de fréquences HZ. Sont stimulés la structure osseuse, les plexus neuro-glandulaires, appelés également chakras, les organes, muscles, tendons, nerfs, les cellules, molécules et atomes qui nous constituent.

 

Les diapasons sont posés à différents endroits du corps et pour certains placés en écoute aux oreilles. Les cristaux et huiles essentielles viennent accompagner harmonieusement les diapasons.

 

L'embout du diapason oscillant est posé directement sur le corps. Chaque diapason correspond à une fréquence spécifique qui sera volontairement choisi par le thérapeute selon la modification à effectuer.

 

Les vibrations douces  émises apr le diapason trouvent leur chemin automatiquement, se répandent dans la partie du corps souhaité, et envoient une information à la cellule.

 

L'oscillation  amène à une respiration libératrice et profonde.

 

Les Diapasons émettent des fréquences universelles.

Ces fréquences sont les puissances accoustiques de notre environnement naturel.

 

Le travail avec les diapasons nous remet en harmonie avec le chemin de la vie, ou bien, comme les Chinois disent, en harmonie avec le "Tao". (le chemin de la vie, le cours des choses).

 

Historique de cette thérapie.

 

"En Sonologie, nous appréhendons cette dimension fractale à travers l’enseignement de Pythagore qui a vécu il y a 2600 ans. Cet être exceptionnel, ce prophète des sons et des vibrations a été initié en terre de Kama, cette Afrique ancestrale, l’Égypte des pharaons, civilisation Noire dont l’identité exacte nous a été soigneusement cachée par nos historiens colonialistes... Puis avant de retourner en Grèce et se s’installer à Crotone en Italie calabraise où il enseigna jusqu’à sa mort (il fût assassiné), Pythagore voyagea jusqu’à Babylone et en Chaldée où l’on dit même qu’il rencontra Bouddha et Zoroastre.

 

L’enseignement sonore de Pythagore est à l’origine de la Gamme qui porte son nom et qui ressemble à la gamme diatonique de DO majeur du piano. Cette gamme a été fabriquée à partir de la quinte : l’intervalle équivalent au ratio DO-SOL, proche du Nombre d’Or.

 

Si l’on voulait résumer cet enseignement sonore, il serait contenu en quelques phrases : « Tout est nombre », « Les lois qui régissent les sons, sont les mêmes que celles qui régissent les Mondes», « Un son c’est un nombre qui chante »!

 

Les nouvelles recherches en médecine et en physique démontrent que l’être humain est construit à l’image de l’univers vibrant et que les vibrations caractérisent tout ce qui nous constitue. Nos atomes, molécules, cellules vibrent et sonnent. Les échanges cellulaires et moléculaires sont acoustiques quant à eux également et ce, dans la gamme audible. L’influx nerveux est lui aussi sonore, etc. La Musique des Sphères est donc aussi à l'intérieur de nous!

 

Nous sommes microcosme vibrant intégrés au macrocosme vibrant, idée largement diffusée dans la Tradition grâce à Pythagore...

 

Aussi, il est facile d’expérimenter comment 2 diapasons accordés à l’unisson peuvent entrer en résonance l’un et l’autre après qu’un seul d’entre eux ait été mis en vibration.

 

Si l’on considère que tout ce qui est en nous vibre, il est aisé de se visualiser comme un diapason... biologique. C’est là que prend place la métaphore du diapason intérieur à la foi unique car nous sommes UN ou UNE et multiple aussi dans notre dimension fractale et harmonique.

 

 

-source:  Emmanuel COMTE Sonologue-